Revenir en haut
Aller en bas






Partagez | 
 

 Ezelio • Et l'on résiste, on bâtit des murs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ezelio Deribay
avatar

Date de naissance : 09/05/1984
Messages : 93



   Mer 13 Juil - 1:06

Ezelio Deribay


Identité du personnage

Prénom : Ezelio, prénom typiquement corse. Seuls ses proches l'appellent par quelques diminutifs, il n'aime pas que des connaissances se permettent des familiarités avec lui. Nom : Deribay-Paoli. Deribay, de son père Mattéo. Il a fait de celui-ci un nom qui dit quelque chose dès lors qu'on le prononce, à force de s'être battu pour devenir quelqu'un dans la vie. Paoli, de sa mère Helen. Un nom qu'il a préféré laissé de côté, même si ses parents se sont mis d'accord pour que leur gamin porte les deux noms. Date de naissance : Il est né le 09 mai 1984. Lieu de naissance : il est né à Ajaccio, comme sa mère. Nationalité : il est de nationalité française. Origines : Ezelio possède des origines espagnoles du côté de son père. Profession / Etudes : après avoir obtenu son diplôme d'architecte, il s'est lancé en freelance, a voyagé en France pour se faire valoir et a fini par se poser dans sa ville natale pour se lancer dans la création d'entreprise à l'aide de ses relations qui ont été là pour l'aider au commencement. Il est donc son propre patron de sa boîte qui a près de deux-cent employés aujourd'hui. Orientation sexuelle : Ezelio n'a aucun doute sur ses préférences et est hétérosexuel. Il aime les femmes, n'aime pas qu'on puisse penser le contraire. Les hommes, ça n'ira jamais plus loin qu'amicalement. L'idée lui fait horreur. Etat civil : c'est un homme marié, mais qui a cessé d'aimer sa femme depuis la tromperie de cette dernière. Il a essayé de recoller les morceaux, d'être plus présent pour sauver son mariage, mais à ce jour, il ne la supporte plus et est en instance de divorce depuis trois mois. Trois mois à discuter d'une signature qu'elle ne souhaite pas apposer sur le papier. Votre famille et les relations avec elle : C'est tendu. Il n'a plus de contact avec sa mère depuis ses douze ans. Quant à son père, ils se parlent de choses et d'autres, sans être véritablement complice. Mattéo aimerait, ne comprend pas la distance de son fils. Que pensez-vous d'Ajaccio ? C'est une ville qu'il aime et qu'il déteste à la fois. Elle est festive, elle est agréable, mais son passé et ses mauvais souvenirs la rende parfois déplaisante. Groupes : Gourmandise. Pourquoi ce péché ? Ezelio aime manger. Il est gourmand, ne rate pas un repas. Il ne sait malheureusement pas cuisiner, n'a pas la patience pour, mais il aime qu'on cuisine pour lui, ne rechigne jamais devant une bonne viennoiserie et est apte à finir les restes des autres. Avatar : Jamie Dornan

L'histoire du personnage

01) Ezelio est arrivé par accident. Une histoire de pilule oubliée. Helen et Mattéo ont cependant pris la décision de garder le bébé, en se faisant aider par les parents de chacun. Ca n'a jamais été évident de joindre les deux bouts. Mattéo a arrêté les études pour travailler à temps plein, refusant que sa petite amie, à peine plus âgée que lui, abandonne elle aussi. A l'époque, ils avaient dix-huit et dix-sept ans. Ils se sont mariés peu avant la naissance d'Ezelio, pour entrer dans les normes, pour bien faire les choses, mais ont divorcé au bout de trois ans de mariage. Ce n'était finalement pas ce qu'ils voulaient. Mattéo en a eu assez de mentir sur sa véritable nature : gay, il a souhaité s'assumer pleinement.

02) Au début, sa mère a eu sa garde. Mattéo l'aidait financièrement. Ils avaient tous les deux convenus qu'il était préférable qu'Ezelio ait un seul endroit où vivre et que Mattéo verrait son petit homme le week-end, une fois sur deux. Cet arrangement n'a pas tenu plus de deux ans. Helen a perdu son emploi et manquait de ressources pour élever leur fils. Mattéo a pris la relève. A sept ans, il rejoint donc le domicile de son père.

03) A l'âge de douze ans, le compagnon de son père commence à abuser de lui. Se sentant mal dans sa peau, il demande à sa mère de le reprendre avec lui, sans lui parler de ce problème, se sentant honteux. Elle qui commence à se reconstruire, à vivre sa vie, refuse pour préserver sa famille. Ezelio vit très mal ce qu'il considère comme étant un rejet, un abandon et ne cesse de lui en vouloir au fil des années, à force que son beau-père, Clyde, se serve de sa force d'homme pour abuser de lui.

04) Adolescent, il a de mauvaises fréquentations, n'est pas le plus agréable avec la gent féminine qu'il prend et qu'il jette. Il boit, fume, mais est rattrapé de justesse par sa professeure de dessin qui voit en lui un vrai talent. Avec son aide, il se relève, s'oriente dans une école d'architecture, à Paris, à l'âge de dix-huit ans. Véritable chance qu'il a et très bonne excuse pour s'éloigner de sa famille.

05) Son premier amour, il la rencontre à ses seize ans. Leur relation est difficile, notamment parce qu'il vit des choses difficiles chez lui. Ils se disputent souvent parce qu'il manque de tendresse à son égard. Elle ne comprend pas, lui refuse de lui expliquer. Ils finissent par avoir leur première fois ensemble. Le contact physique est délicat avec ce que son beau-père lui inflige, mais il oublie dans ses bras. Elle tombe enceinte deux ans plus tard, l'en informe en le mettant au pied du mur : elle a avorté. Ezelio accuse le coup, essaie d'y voir des avantages, mais lui en veut énormément de l'avoir mis à l'écart. Mal dans sa peau, il accepte l'occasion qui se présente de monter sur Paris dans cette école qui l'a accepté. Ils gardent tout de même contact, mais la distance est là. Il apprend quelques mois plus tard qu'elle a fait adopter leur enfant. Elle n'avait pas avorté, elle ne pouvait plus, c'était trop tard. C'est le coup de massue. Ezelio coupe le contact avec elle, lui en voulant d'avoir fait comme s'il n'était pas concerné, une nouvelle fois.

06) Paris. Son renouveau. Il aime cette capitale dans laquelle il a fait la continuité de ses études, dans laquelle il a commencé à se lancer dans l'architecture, en freelance. C'est là qu'il a la plupart de ses contacts qui l'ont aidé à lancer son entreprise, un rêve, pour devenir quelqu'un, pour montrer à certains qu'on ne l'a pas détruit. Ezelio, il n'a pas toujours été fort, mais il tente de l'être continuellement, s'étant promis de ne plus jamais baisser les yeux face à quelqu'un.

07) C'est à vingt-cinq ans qu'il retourne à Ajaccio, avec Anna avec qui il s'est marié en 2008. Ils se sont rencontrés via des amis en commun. Il a mis du temps à tomber sous son charme, à lui accorder sa confiance et il se dit que même avec toutes les erreurs qu'il a fait avec elle, il n'aurait pas dû croire en elle les yeux fermés. Tellement noyé dans son travail, Ezelio a arrêté de voir son épouse. Il voulait tellement réussir ce qu'il entreprenait, qu'il passait ses soirées au travail, à la délaisser. Elle s'est réconfortée dans les bras d'un homme. Lorsqu'il l'a su, il a cessé de la regarder comme au premier jour. Ils ont essayé de sauver leur mariage, Ezelio a tenté de tirer un trait sur sa tromperie, mais il n'a pas réussi. Ils sont en instance de divorce, mais le papier attend la signature de sa femme qui ne souhaite pas se séparer.

En savoir plus...

Caractère :
ambitieux - autoritaire - charismatique - compatissant - cultivé - curieux - débrouillard - direct - droit - entreprenant - fidèle - loyal - passionné - professionnel - rancunier - sarcastique

Point de vue d'Anna
Ezelio, c'est un homme très porté sur son travail. Je suis son épouse, pourtant, même si je le connais bien, il ne s'est jamais réellement confié à moi. Son travail est sûrement là pour lui changer les idées. Il se raccroche un peu trop à ça, prend les choses très à cœur lorsqu'il s'agit de son entreprise, est un peu trop exigeant.

Point de vue de Gaël, son bras droit
Il faut bien le connaître. Au premier abord, on peut penser qu'il n'a rien d'attachant, qu'il casse avec plaisir, mais ce n'est pas le cas. Ezelio est un homme qui aime avoir le dernier mot, qui a la rancune tenace, mais qui est aussi loyal. Il est là lorsque ses proches en ont besoin, là lorsque ses employés ont besoin de prendre une journée de congé pour des raisons délicates. Il est humain, mais un peu trop droit et strict.
En savoir plus :
01) Son entreprise a mis du temps à être ce qu'elle est aujourd'hui. Elle s'agrandit. Deux-cent personnes sous son contrôle, c'est pour lui énorme, lui qui, adolescent, pensait n'être qu'un moins que rien.

02) Ezelio manque parfois de tolérance. Il n'aime pas les gays, masculins. Il n'a rien contre le fait qu'ils puissent vivre comme ils le veulent, mais il ne supporte pas de voir deux hommes ensemble. Les femmes, il s'en fiche, mais les hommes lui rappellent constamment de mauvais souvenirs. Tant qu'ils ne s'embrassent pas devant lui, tant qu'ils ne se tiennent pas la main, ça va. Son père le sait, il ne comprend d'ailleurs pas pourquoi ce degré d'intolérance.

03) Il se tend à chaque fois qu'un homme le touche. Il va jusqu'à refuser une poignée de main.

04) Il n’a pas été habitué à la tendresse. Sa mère n'a pas été très présente dans sa vie pour lui donner l'affection d'une mère, ce dont il avait besoin et son père se contentait d'une tape amicale sur son épaule. Il n'est donc pas doué pour se montrer tendre, mais si une femme à qui il est vraiment attaché lui demande de la prendre dans ses bras, il ne dira pas non. Ezelio en a besoin, lui aussi, même s'il ne sait pas le demander.

05) Il peine à admettre qu'on puisse le trouver beau, mais il a conscience qu'il plaît. 06) C'est un passionné de dessin, d'arts. Il se cultive, se rend à des expositions.

En vrac :
Sa boisson préférée est l'Adelscott, une bière ambrée.
Le merlu au beurre blanc, avec du citron, du riz ou des pommes de terre, il raffole de ça.
Il a peur de perdre tout ce qu'il a construit, se perdre lui.
Son plus grand regret est de ne pas avoir été plus fort à un moment de sa vie.
Il a fumé lorsqu'il était adolescent et a repris depuis qu'il est en instance de divorce et que ça n'avance pas. C'est sa gourmandise après le café.

Un peu de toi...

Je m'appelle Sandrine, mais je préfère qu'on utilise mon pseudo Ealitya. Je suis âgée de vingt-sept ans. Mon personnage est un personnage inventé. J'autorise Seven Sins à me lancer des défis en lien avec mon péché capital.

Revenir en haut Aller en bas
 

Ezelio • Et l'on résiste, on bâtit des murs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SEPT PECHES CAPITAUX | MIZANA (AJACCIO) :: Let's go :: Présentations :: Présentations validées-
Sauter vers: